Guardians of Crystal Index du Forum
 
 
 
Guardians of Crystal Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Chroniques du Chaman Syral

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Guardians of Crystal Index du Forum -> Taverne -> Fictions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Syral
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 35
Localisation: Dans les Îles du Maelstrom...

MessagePosté le: Sam 18 Avr - 18:06 (2009)    Sujet du message: Chroniques du Chaman Syral Répondre en citant

CHAPITRE I - Un avant gout de la souffrance


Le soleil se levait sur le Val d'Ammen. Les débrits de l'Exodar fumaient encore tandis que d'autres étaient en flammes. Non loin de là , Syral se reveilla. Megelon qui était chargé de surveiller l'état des survivants se précipita sur lui.
- Syral! Vous êtes vivant?! Nous vous pensions mort ! Nous vous avons déposé ici pour voir si vous alliez vous reveiller.. Nous avions perdu espoir !
- Me.....Meg...Megelon....... ma...jambe.....
- Par les naarus !
Un morceau de fer avait transpercé la jambe.
-Proenitus viens m'aider! PROENITUS IL PERD CONNAISSANCE!
Le draeneî nommé Proenitus accourut auprès de Syral. Une lumière ambrée parcourut ses paumes. La plaie de Syral se referma.
- Nous allons l'emmené avec nous dans ce qu'il reste du vaisseau .Il ne devrait pas tarder à se réveiller...

_________________
La culture c'est comme la confiture. Plus tu en étales et moins tu en as Wink



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Avr - 18:06 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Syral
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 35
Localisation: Dans les Îles du Maelstrom...

MessagePosté le: Ven 24 Avr - 20:21 (2009)    Sujet du message: Chroniques du Chaman Syral Répondre en citant

Chapitre II - Une entrevue avec Velen


Cela faisait six jours que Syral était dans le coma ... On l'avait transférer à l'Exodar dans ce que l'on appelait autrefois la Voute des Lumières ( Bolanis Shanaa'ri en langage naaru) puis on l'avait placé dans une cuve régénératrice. Petit à petit Syral reprenait des forces . Au matin, Syral se reveilla brusquement. Altaa la jeune femme alchimiste qui devait le surveiller s'écria :
- Syral se réveille ! Qu'on m'apporte une étoffe sèche !
Syral se hissa seul sur le bord de la cuve et retomba avec grace sur le sol. Des années de formation a Nagrand avaient fait de ce draeneï quelqu'un de fort et musclé.
- Merci d'avoir veillé sur moi Altaa j'espère ne pas vous avoir importuné.
- Ce fut un plaisir ...

Altaa disparut dans les escaliers menant aux appartements de Velen. Un jeune draeneï vint me déposé ma tunique. Elle était faite de tisse néant, d'adamandite et de cuir de sabot-fourchu. Les trois mélangés et cousus ensembles donnaient l'impression que l'armure était celle d'un héros. Le vert de la tunique rappelait l'agilité dont faisait preuve Syral. Le bleu sur ses poignets évoquait sa douceur tandis que le rouge sur sa ceinture annonçait sa force. Le reste de l'armure était brun et seyait parfaitement au corps de Syral.

Tandis que Syral ramassait ses deux marteaux de combat un messager vint chercher Syral.
- Le maître Velen vous attend dans ses appartements.
- Merci de m'en avoir prévenu .
Les appartements de Velen étaient situés dans une alvéole cachée dans l'Exodar.C'était un honneur d'y acceder un jour. Syral gravit les nombreuses marches aux reflets lumineux et se rendit compte qu'il n'y avait aucune porte pour acceder aux appartements. Syral examina la pièce. Son attention se porta sur l'imposant cristal mauve incrusté dans le mur. Il y posa sa main. Un éclair parcourut la pierre et le pan de mur s'enfonça dans le sol. Syral suivit le long couloir qui s'offrait devant lui et atteri dans un vestibule richement décoré. Velen l'y attendait.
- Entre mon jeune ami j'ai a te parler ...
- Pourquoi avez vous requérit ma présence maître Velen ? , dis alors Syral l'air déconcerté par le ton amical avec lequel lui parlait Velen.
- Pour te remercier de nous avoir sauver . Tu ne le sais peut ètre pas mais c'est grace a toi que nous sommes vivants. Lorsque le vaisseau a commencé a entrer dans l'atmosphere d'Azeroth c'est toi qui l'a redressé et qui a limité les dégats. Tu nous à tous sauvé...Sache que désormais tu as mon entière confiance.
- C'est trop d'honneur Velen. Je ne me souviens de rien.
-Dans ce cas laisse moi te redonné la mémoire...

Un signe azur apparut sur le front de Velen et nous fûmes transportés dans un tourbillon de couleurs insolites. Je fut projeté contre le sol. Il faisait chaud, très chaud. Je regardait autour de moi. Velen me faisait visité le passé et j'étais dans l'Exodar avant qu'il ne se crache...

_________________
La culture c'est comme la confiture. Plus tu en étales et moins tu en as Wink



Revenir en haut
Syral
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 35
Localisation: Dans les Îles du Maelstrom...

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 20:29 (2009)    Sujet du message: Chroniques du Chaman Syral Répondre en citant

Chapitre III - Les Gardiens de Cristal


J’étais dans le passé. Dans le moment ou l’Exodar allait se crasher. Velen était assis à côté de moi. Il fixait un draeneï aux commandes du vaisseau ; ce draeneï c’était moi. Il me regarda et dit :
- Tu vois cet homme là bas qui brave les flammes pour amortir le vaisseau aussi bien que possible ? c’est toi. Tu vois que ne je t’ai pas menti.
Velen dessina dans l’air une rune mauve du bout de son doigt. Celle-ci se transforma en un portail.
- Entre Syral désormais que tu sais qui tu es devenu j’ai une mission à te confier.
Je me glissais dans le portail et me retrouvit dans les appartements privés de Velen. Il me regarda l’air amusé par mon effarouchement. Il claqua des doigts. La grande porte d’or et d’améthystes qui séparait le couloir de la chambre s’ouvrit. Velen chuchota :

- Va Syral ! l’aventure t’attend ! Rejoins moi à l’amarrage de Valaar. Les cinq races qui composent l’alliance et dont nous faisons depuis peu partis, ont fait un choix. Je ne t’en dis pas plus. Va ! Rejoins les !

J’aquiescais de la tête. Je pris mes deux marteaux et dévalai les marches lumineuses à toute vitesse. Je me transformai en loup et courut a toute vitesse vers le lieu que m’avait indiquer Velen. Au bout du ponton , ils m’attendaient. Les 5 Dirigeants de l’Alliance étaient présents.Varian Wrynn l’impulsif chef des humains, Magni Barbe-de-bronze le courrageux nain, Tyrande Murmevent la pretresse de la lune, le grand bricoleur Mekkanivelle et le prophète Velen. Derrière eux se tenaient quatre personnages dont la race m’avait, tout comme celle des dirigeants de l’alliance, expliquée plus tot par Velen.

Il y avait un humain au corps athlétique et a l’armure de plaque luisante,un nain vétu d’une armure de maille et accompagné d’un ours, une gnome probablement mage à la vue de sa longue robe parsemée de résidus arcaniques, et une elfe de la nuit , qui a la vue de son ensemble feuillu ne pouvait être qu’une druidesse. Velen s’avança d’un pas décisif et déclara d’une voix forte :

- Héros de l’Alliance ! Vous avez été réunis ici pour défendre notre monde des forces des ténèbres de la légion ardente , et de la terrible menace que représente le fléau. Les dirigeants de chaque factions ont jugé que ce seraient vous les élus. Sachez que votre tache sera dure,pénible, que la souffrance sera là comme les moments de joie . Ainsi votre quète si vous l’acceptez sera de devenirs les gardiens d’un nouvel ordre. Les Gardiens de Cristal. Votre puissance par nos mains sera accrues et ces cristaux que nous vous remettrons seront là la source de votre puissance. Hyralun de Hurlevent, Rohan de Forgefer, Mizara de Gnomeregan, Sylana de Darnassus et Syral de l’Exodar, acceptez vous de devenir les nouveaus gardiens d’Azeroth ? Si oui avancez d’un pas en avant. Si non prenez le bateau derrière vous.

Nous nous consultames d’un regard . Nous ne nous connaissions pas, nous ne savions rien de ce qui nous attendait mais d’un regard nous avions tous choisis la décision finale. Hyralun et Mizara avancèrent d’un pas suivis de Sylana et Rohan. Je regardais Velen dans les yeux. Mon cœur battait si fort qu’on aurait crut qu’il allait me transpercé la poitrine. Je fermai les yeux . Je fis un pas. Désormais je ne pouvais plus reculer. Nous étions destinés a sauver Azeroth. Nous étions les Gardiens de Cristal…

_________________
La culture c'est comme la confiture. Plus tu en étales et moins tu en as Wink



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:43 (2018)    Sujet du message: Chroniques du Chaman Syral

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Guardians of Crystal Index du Forum -> Taverne -> Fictions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com